Berblogru

vendredi 17 novembre 2017

Le Bruit de l'ordure - Valfret

Couv Valfret - le Bruit de l'ordure

 

Toujours enclin à de nouvelles recherches visuelles, Valfret explore des territoires graphiques autant qu’il arpente des espaces imaginaires. Dans le Bruit de l’ordure, pinceau imbibé d’encre de chine et blanc correcteur à la main, il livre une bande dessinée abstraite, un récit de voyage hypnotique.

Le Bruit de l’ordure appartient à un champ flou entre le dessin, la peinture et la bande dessinée. Le propos devient alors plus viscéral que narratif. Séjour fascinant où perdre son regard, il est le fruit d’un processus artistique que Valfret décrit ainsi dans une interview donnée à Gabriel Delmas sur du9.org : « Travailler par série est un plaisir très grand et c’est un canevas stable pour moi : je choisis un format, un papier, une technique où je sens que les choses vont un peu bouillonner. Je choisis une ambiance autant qu’elle se révèle. Je prends des personnages, je les bouge d’un dessin à un autre, je les transforme, je les détruis. Ce sont des paysages intérieurs qui appartiennent à la même histoire, au même monde. Je décline tant que j’ai assez d’énergie et d’envie pour continuer à le construire, je décline et même si des motifs réapparaissent j’essaie de créer un décalage, trouver d’autres personnages d’autres situations, des choses qui me font rire ou qui me dégoûtent et quand j’en ai marre, j’arrête tout. »

 

Valfret 005

 

Valfret

Valfret n’est pas le vrai nom de Valfret mais il se fait appeler ainsi et, quelquefois, Valfret Aspératus. Il est né en 1982, il a étudié aux Beaux-Arts de Tournai. Il a voulu faire de la bande dessinée, il en a fait dans plusieurs fanzines et revues et il a publié Bernard Barracuda chez les Requins Marteaux en 2011. Puis il n’a plus voulu faire de bande dessinée mais dessiner et peindre et il se retrouve au sommaire de collectifs tels que Hôpital Brut, La Tranchée Racine, Super-Structure, Avorton, Nicole et Franky… D’une liberté graphique déconcertante et revigorante, il multiplie également les publications monographiques : Goltzius on the Black Ice chez Re:surgo (2015), Zigmount aux éditions du Trois huit (2015), Goudron chez Le Dernier Cri (2016)…

 

Valfret 003

 


Slapinbag
de Emilie Gleason
20 pages noir et blanc
Formant 21x29cm
Impression numérique
sur papier recyclé 140g

5 euros
frais de port inclus
including shipping costs

Commandes / Orders
enattendant.leberbolgru@laposte.net

Points de vente
Librairie le Monte-en-l'air // Paris 20e

 

Valfret 006

 

Valfret 007

 


Le site de Valfret


mercredi 15 novembre 2017

03 - Slapinbag - Emilie Gleason

Couv Gleason Web

 

Hantée par des rêves hallucinés, Émilie Gleason a, plusieurs mois durant, réglé son réveil à 5h du matin pour prendre note de ses épopées nocturnes. Elle en a tiré Slapinbag, un journal de rêve graphique, entièrement muet. À rebours de nombreuses pratiques du genre, une seule page lui suffit pour raconter les visions terribles et surréalistes de toute une nuit.

Chaque page est une nuit, chaque page un nouveau rêve. Des rêves étranges, des rêves parfois effroyables dont le traitement graphique révèle toute la brutalité mais aussi tout le grotesque. Avec Slapinbag, Émilie Gleason pousse l’inconscient dans ses retranchements les plus absurdes. Son tour d’esprit et de crayon font d’elle une dessinatrice qui n’a pas fini d’épater par son sens du non-sens.

Slapinbag 007

 

Émilie Gleason

Née à Mexico en 1992, avec des origines mexicaines, irlandaises et belges, Émilie Gleason grandit en banlieue parisienne et se forme aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Ses déclics graphiques vont de George Condo à Pixar, ses influences humoristiques des Monty Python aux films de David Zucker. Cheville ouvrière des éditions Ça et là depuis 2016, elle publie ses illustrations et bandes dessinées dans de nombreuses revues et fanzines en France comme à l’étranger : Biscoto, Kus Komiks, Super-Structure, Turkey Comix, Tender...
Et si on lui demande quelques mots en plus sur elle ? « Euh, j'aime beaucoup les camions américains, c'est super sexy. Et les morses aussi, j'arrive pas à l'expliquer. (Genre Mad Max fury road c'est le meilleur porno que j'ai pu voir.) »

Slapinbag 003


Slapinbag
de Emilie Gleason
44 pages noir et blanc
Formant 14x20cm
Impression numérique
sur papier recyclé 115g

5 euros
frais de port inclus
including shipping costs

Commandes / Orders
enattendant.leberbolgru@laposte.net

Points de vente
Librairie le Monte-en-l'air // Paris 20e

Slapinbag 004

Slapinbag 011


Le site d'Emilie Gleason

 

jeudi 16 mars 2017

02 - Scraps Comix - Paul Rentler

Couv Rentler RVB Web


Est-ce du Pop Art ? Est-ce de la Bande Dessinée ? Est-ce de la Psychose Maniaco Post Moderne ? Non ! C'est le Photocopy Art de Paul Rentler. L'américain, récemment débauché par DC Comics, publie son premier recueil en Europe : 54 créatures hybrides, poursuites et bastons, collage et mash-up de la pop culture graphique des trentes dernières années.

En anglais, scraps signifie débris, déchets, scories. Toute l'oeuvre de Paul Rentler consiste à récupérer ces restes de pop culture occidentale. Il les collectionne et les recompose comme un enfant-savant-fou qui défigure sa tortue ninja et sa barbie au chalumeau pour en faire un monstre surréaliste, un bien meilleur jouet en somme. 
Jouant avec les obsessions et continuités graphiques de l’artiste, Scraps Comix présente un florilège de ses œuvres. À raison d’un collage par page, il compose, dans l’imaginaire du lecteur, un récit abstrait et trépidant, digne d’un pulp sous acide.

Scaps4

Paul Rentler est un artiste américain aussi protéiforme - dans ses pratiques, du moins - que ses dessins. Peintre, colleur, musicien... Ses travaux ont été remarqués récemment sur instagram par l'éditeur DC Comics qui lui commande dorénavant des variant covers pour sa collection Young Animal.

Scraps Comix est le premier recueil de ses oeuvres publié en Europe.

Scaps3

Scraps Comix
de Paul Rentler
Editions Le Berbolgru
Un fanzine de la collection FLAFLA
56 pages noir et blanc 
Format 14x18cm
Impression numérique sur papier Cyclus Offset 80g
Couverture couleur

France & zone euro : 5€ (frais de ports inclus)
UK : 4,5£ (including shipping costs)
US & Canada : 6$ (including shipping costs)
Ailleurs : nous contacter

Acheter Scraps Comix
Réglèment par chèque ou carte bleu.
Merci de nous envoyer un mail avec votre adresse postale ici : 
enattendant.leberbolgru@laposte.net
Nous vous enverrons une facture de règlement en ligne.
Nous passons par Paypal mais il n'est pas nécessaire d'être inscrit pour payer, une simple carte bleue suffit.

To buy Scraps Comix
Please, send us your postal adress here :
enattendant.leberbolgru@laposte.net
We'll send you an invoice to pay on line.
We use Paypal but no need to have an account to pay, a bluecard is enough.

You can contact us in English or Spanish.


Scaps5

Scaps6

 Le site de Paul Rentler

mercredi 15 mars 2017

01 - IMPEC ! - Benjamin Zafra

Couv Zafra RVB Web def

Tout va bien dans le plus abject des mondes possibles. IMPEC ! Benjamin Zafra est loin d'avoir signé son premier CDI, les trois nouvelles de cet opus détergent le prouvent. IMPEC ! Agents d'entretiens mozartiens et gastronomes, fascistes en fauteuils roulants, lanceurs d'alerte au musée... tous viennent trinquer à la grande table de la précarité chez Maître Kanter. IMPEC
!

IMPEC ! regroupe deux fictions et un récit autobiographique. Chacune de ces histoires dissèque les rapports humains d'aliénation et d'exploitation au travail. Avec une écriture aussi fluide qu'experte, Benjamin Zafra pousse la critique vers la satire social
e. Ses nouvelles confinent la plupart du temps à la farce grotesque. Les mécanismes du système sont décrits avec une telle justesse qu'ils sombrent d'eux-même dans l'absurde. Un absurde pur et hilarant qui finit volontiers dans les larmes, le sang et autres sécrétions. 

Impec3

Sommaire à l'usage des damnés de la terre

Merci Monsieur Impec
L'histoire d'Azzedine et de Monsieur Mongo, c'est un mélange de La Grande vadrouille, de Ghostbusters et d'Intouchables en version société de nettoyage.

vive le CDI !
Des pauvres trient des pubs et parfois deviennent chefs du tri...

De la Muséographie
Agents d'entretien et "lanceurs d'alerte" se débattent au milieu des maladies infectieuses et des dispositifs muséaux.

Impec4ok

Benjamin Zafra a plus de trente ans. Il est écrivain, auteur de bande dessinée, musicien, vidéaste, performer, tarologue, auto-stoppeur et, entre deux ronds-points, évoque la possibilité de faire un one-man show.
Il a autoédité de nombreux fanzines (Miam-miam, Summer strips…) et un roman (Discount night). Il participe aux publications du Berbolgru (principalement dans la revue MADAME), collabore à Radio Prun à Nantes et a publié plusieurs pages dans la revue Lapin de l’Association en 2010 et 2011.
Il connait la plupart des aires d'autoroute de France et a exercé ses talents multiples aux postes les plus divers : ouvrier agricole, préparateur de produits élaborés chez Euroviande, agent de production agro-alimentaire chez Mix’ Buffet, opérateur de saisie chez Espace Montagne, vendangeur, agent d’entretien chez MB Qualité, ONET Services, Impec’ Entretien et Impec Propreté.

Impec5


IMPEC !

de Benjamin Zafra
Editions Le Berbolgru
Premier volume de la collection FLAFLA
56 pages noir et blanc
Format 14x20cm 

Impression numérique sur papier Cyclus Offset 80g
Couverture couleur

France & zone euro : 5€ (frais de ports inclus)


Commander IMPEC !
Réglèment par chèque ou carte bleu.
Merci de nous envoyer un mail avec votre adresse postale ici : 
enattendant.leberbolgru@laposte.net
Nous vous enverrons une facture de règlement en ligne.
Nous passons par Paypal mais il n'est pas nécessaire d'être inscrit pour payer, une simple carte bleue suffit.


Le site internet de Benjamin Zafra